Home
>
Blog
>
Petit Portrait de Stephanie Leone (Sisters Republic)
February 11, 2022

Petit Portrait de Stephanie Leone (Sisters Republic)

Stephanie Leone est la co-fondatrice de Sisters Republic, la culotte menstruelle qui change les règles !

1.       Ton déclic entrepreneur ?

Lorsque j’ai réalisé -lors de mon dernier poste de salarié que j’ai quitté en 2012- que dans beaucoup d'entreprises tu réussissais mieux en déjeunant avec les bonnes personnes qu’en étant compétent. Ça m'a écœuré, j’ai voulu une réussite qui ne dépende que de mes compétences !

 

2.            Quand tu pitches ta boite / ton métier à ta grand-mère ça donne…

Mamie, je fais des culottes qui font que quand t’as tes règles (tu te souviens?) ben c’est comme si t’avais plus tes règles car elles remplacent les tampons et serviettes hygiéniques.

 

3.            Comment t’est venue l’idée de Sisters Republic ?

A la pré-adolescence de ma fille. En cherchant une solution adaptée pour elle, j’ai dû prendre du recul sur ce que j’utilisais depuis des années alors qu’avant je ne m’étais jamais posée de questions tellement j’étais conditionnée. Et là, je me suis dit : OMG ! c’est pas possible, je peux pas lui proposer des trucs polluants, toxiques et aussi peu confortables!

 

4.            Comment tu t’es financé ? Dette, levée de fonds, business angels, etc

Prêt BPI

 

5.            Les profils idéaux pour bosser avec toi ?

Ceux de mon équipe! Sérieusement, je les adore ! Je crois que je dois être un peu maternaliste ! Je choisis des personnes autant pour leurs compétences professionnelles que pour leurs soft skills et j’ai un bon radar pour repérer les gens bien. Je ne m'entoure que de personnes authentiques, bienveillantes et qui ont du second degré et de l’humour (indispensable avec moi, sinon c’est le drame).

 

6.            Ta plus grosse galère ?

Difficile de choisir. Peut-être la 1ère année avec les ruptures de stock incessantes dû à un fournisseur qui mentait sur les délais de livraison et un module de précommande un peu fou qui permettait beaucoup plus de ventes culottes que nous allions en recevoir, un sacré bazar !

 

 

7.            Ta plus grande réussite ?

Difficile de choisir aussi… non je plaisante bien sûr ! La notion de réussite c’est très subjectif et c’est une notion que je n’aime pas beaucoup car cela met la pression aux gens qui se sentent jugés par la société alors qu’à mon sens, comme dirait ce grand poète d’Orelsan (oui j’ai une ado à la maison) “C'qui compte c'est pas l'arrivée, c'est la quête”. 

 

Mais disons que kiffer mon boulot, pouvoir embaucher et voir mon équipe plutôt épanouie dans leurs jobs (où du moins ils font bien semblant, je ne saurais jamais :) ), c’est déjà énorme ! Après, le fait que Sisters Republic ait déjà atteint un CA conséquent en si peu de temps, soit en forte croissance, se développe à l’international et que les retours des clients soient supers, c’est évidemment extrêmement gratifiant aussi !

 

8.            Quelle est la marque que tu aurais aimé avoir créée ?

En DNVB, je dirais Cabaïa, l’esprit fun, good mood ET pratique, je suis fan. Sinon, Ikea, tellement d’innovation et de créativité dans cette boîte.

 

9.            Le meilleur spot pour un déjeuner d’affaires ?

L’Osteria Ruggera, 35 rue tiquetonne à côté du bureau. J’ai un sérieux problème d’addiction avec les linguines aux vongole (50% italienne oblige) et là-bas elles sont à tomber.

 

10.         Décris nous ton bleu de travail (tenue de tous les jours)

Aucune, j’ai la phobie de la routine. Il me faut de la nouveauté tout le temps. Par conséquent j’arrive à ne jamais m’habiller exactement pareil pendant toute une saison (oui, oui, ça en dit long aussi sur la taille de mon dressing !)

 

11.      L’appréciation de professeur dans ton bulletin que tu n’oublieras jamais

“On dirait que vous avez 8 mains et 6 bras, c’est insupportable!" par rapport à mon écriture abominable et irrégulière. Une prof de français ma foi charmante…

 

12.      3 personnes / personnalités que tu aimerais embaucher pour compléter ton équipe ? (célèbres ou pas, vivantes ou pas)

Steve Jobs pour l’énergie et la créativité, Charles De Gaulle pour le charisme et Ryan Gosling pour… à t’on vraiment besoin d’expliquer pourquoi ?!!

 

13.      Ton moment idéal

Ça dépend, idéal pour quoi? Pour être inspirée et avoir de nouvelles idées : le matin au petit dej.
Pour tenter de rattraper les mails/whatsapp/Skype/Slack/SMS/Messenger en retard dans le RER.
Pour prendre du recul sur les événements et trouver des solutions que je n’ai parfois pas trouvées dans le feu de l’action : le soir après dîner.

 

14.      Désigne 3 personnes que l'on devrait contacter pour se prêter à notre petit portrait !

Oh la la, désolée, je ne maîtrise pas bien encore les noms des personnes dans le club donc je vais avoir du mal à vous le dire. Peut-être le fondateur de Cabaïa du coup? Et celui d’Ikea tant qu’on y est ?

Découvrez le site : https://www.sistersrepublic.com/

À voir aussi

Rejoignez la newsletter mensuelle des tendances D2C !

Nos dernières publications

« L’Athleisure », le nouveau Buzzword des marques de prêt-à-porter

« L’Athleisure », le nouveau Buzzword des marques de prêt-à-porter

Pourquoi le D2C n’est plus une option pour les marques traditionnelles ?

Pourquoi le D2C n’est plus une option pour les marques traditionnelles ?

Direct-to-consumer : vers un nouveau modèle pour les marques leaders de demain

Direct-to-consumer : vers un nouveau modèle pour les marques leaders de demain

Notre newsletter

Ne manquez rien de l’actualité sur les nouveaux modèles d’entreprise dans les secteurs Consumer et Retail.

Rejoignez plus de 10 000 décideurs, leaders et passionnés des modes de consommation de demain.